En route vers la Grèce

Pour vous aider à traverser les frimas de l’hiver, nous vous amenons vers notre destination ensoleillée de cet été : la Grèce.

Cap sur Athènes:

Notre voyage s’est déroulé en trois étapes. En effet, nous avons passé les deux premières journées de notre séjour hellénique à Athènes. Malheureusement, nous n’avons pas eu de coup de coeur pour la capitale grecque si ce n’est pour le quartier Plaka. Mais peut-être nous n’avons pas eu assez de temps pour nous imprégner de la ville et découvrir des trésors cachés.

Cependant, un petit coup de coeur pour le quartier Plaka qui est situé au pied de l’Acropole. Ce quartier a des allures de village avec ses ruelles pavées. On y trouve des petites boutiques plus ou moins touristiques qui proposent des bijoux, des vêtements et des céramiques. Les cafés et les restaurants y sont nombreux et comme dans tous lieux touristiques et il n’est pas rare d’être sollicité pour s’y restaurer. Ce quartier a su tout de même rester authentique et déambuler dans ses ruelles est très agréable.

Autre visite incontournable de la capitale hellénique, l’Acropole. Ce plateau rocheux et calcaire s’élève au centre de la cité et abrite un vaste sanctuaire constitué de divers bâtiments dédiés au culte des divinités du Panthéon grec et notamment la déesse Athéna. Malheureusement le plaisir de notre visite fut gâché par la foule de visiteurs. Nous n’avions jamais vu autant de monde sur un site touristique même en pleine saison.

Notre Athènes pratique:
  • Acheter une carte de métro pour circuler dans le ville (10 euros les 5 jours)
  • Prendre une navette privée pour se rendre au port du Pirée même si le port est desservi par les transports en commun (ce port est immense, pensez à bien repérer le numéro de votre quai d’embarquement )
  • Deux restaurants coup de coeur: SMAK, Romvis 21, et Atitamos, Kapodistriou 2, Athina 106 83, pour déguster des feuilletés au miel et à la feta, des calamars frais. N’hésitez pas à prolonger votre balade dans la rue de L’Atitamos, vous y trouverez des bars branchés plantés au milieu de barres d’immeubles, ce qui donne à cet endroit, une vie de quartier très agréable

Cap sur les Cyclades:

Difficile de faire un choix parmi la kyrielle des îles. Mais nous avons dû trancher et notre choix s’est porté sur les îles de Naxos et de Santorin. Première halte donc sur l’île de Naxos et notamment dans la ville de Chora. Difficile alors de résister au tableau en bleu et blanc qui s’est présenté devant nous. Le charme des ruelles aux maisons blanches et fleuries de bougainvilliers, le bleu de la mer et des volets a opéré immédiatement.

Autre moment fort de notre halte sur Naxos, le coucher de soleil sur le mont du temple Apollon.

Coup de coeur aussi pour l’île de Santorin. Dès l’arrivée du bateau dans la caldeira, la magie opère. En effet, difficile de résister à cette baie qui est délimitée par les différentes îles de l’archipel et cernée par des falaises à la roche noire. L’azur de la mer, l’anthracite des falaises et le blanc des maisons donnent à cette île une tonalité particulière. Notre moment préféré dans cette île a été notre randonnée entre les villes de Fira et Oia. Plus de trois heures de marche (aller) avec des vues spectaculaires. Bien sûr autre coup de coeur pour Oia bien que les touristes envahissent la ville. Mais cette ville rayonne par sa blancheur, ses maisons posées à flanc de falaises.

Nos Cyclades pratiques:
  • A moins de voyager hors saison et si vous souhaitez planifier intégralement votre voyage, pensez à réserver vos traversées sur une plateforme telle Greek ferries: https://www.greekferries.gr
  • Les transports en commun (bus) vous permettent de visiter les îles à moindre coût surtout en haute saison (le prix d’un aller retour souvent n’excède pas les 5 euros)
  • Pour se loger à Santorin à un prix raisonnable, nous avons choisi de nous excentrer dans la ville de Perissa de laquelle il est très facile de se rendre à Oia ou Fira en bus
  • Idées restos à Naxos: Elizabeth garden, Aristidi Protopapadaki, Maro’s taverna, Ioannou Paparigopoulou, et pour déguster un verre sur le port de nombreux bars propose en happy hour entre 17-19h
  • Idées restos à Périssa: Mama’s food, excellent petit restaurant avec un rapport qualité/prix imbattable et des pâtes aux crevettes délicieuses
Coucher du soleil sur Chora- Naxos

Cap sur la côte ouest de la Crète:

Notre aventure estivale s’est terminée sur la côte ouest de la Crète. Nous logions près de la ville de Réthymnon. Durant ces derniers cinq jours, nous avons visité les villes de Réthymnon, La Canée, le lagon de Balos. Avec des coups de coeur pour les jolies ruelles de La Canée et le splendide lagon de Balos.

Notre Crête pratique:
  • Pour cette étape, nous avions loué une voiture pour nous déplacer, sur le site https://www.eurocreta.gr/en/. Un site que nous vous recommandons car nous avons pu échangé par mails, les prix étaient raisonnables, et nous avons pu récupérer notre véhicule facilement. Attention à votre conduite, les routes crétoises sont à deux voies mais il est de coutume de se serrer afin de laisser passer un troisième véhicule.
  • Afin de profiter pleinement de votre excursion à Balos, partez tôt afin de pouvoir vous garer correctement, de ne pas cuire au soleil lors de la descente ou de la remontée et de profiter du site sans la horde de touristes que des ferrys déversent vers midi.
  • Nos restos préférés: Le Prima plora, Akrotiriou 8 à Rérthymnon, un des meilleurs restaurant pour vous régaler d’une cuisine crétoise dans un trés joli cadre au bord de mer, l, le Parastratima toujours à Réthymnon, niché dans une ruelle et dans lequel vous pourrez aussi déguster de bons plats typiques.

Comme vous aurez pu le constater au fil de nos mots, ces vacances en Grèce ont été très riches tant sur le plan culturel que gastronomiques. Nous nous sommes régalées et ce premier aperçu nous a terriblement donné envie de découvrir d’autres lieux.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.