La trousse à bobos de voyage

 Caducée, pharmacie

Besoin d’un coup de pouce pour vous aider à prendre les bons médicaments  dans votre trousse à bobos?

Que vous soyez hypocondriaque ou tout simplement voyageuse prévoyante, LA trousse à médicaments de voyage est indispensable ! Certes, selon vos destinations, il sera plus ou moins facile de vous procurer le nécessaire pour vos petits bobos… mais « mieux vaut prévenir que guérir » !

Voici donc  une liste non exhaustive de remèdes à mettre dans vos bagages. Vous pourrez la modifier ou l’agrémenter selon le lieu de votre villégiature. Toutefois certains d’entre eux font l’objet d’une prescription médicale, prévoyez alors  un rendez-vous chez votre médecin avant votre départ… Et surtout ne partez jamais sans l’ordonnance qui pourrait vous être demandée en cas de contrôle !

Maux de têtes / anti douleurs : Paracétamol (ex : doliprane, dafalgan etc…)

Maux de ventre : Spasfon ou Débridat, sans oublier du Smecta ou Tiorfan (si vos troubles gastriques sont liés à une gastro-entérite par exemple…)

Coups/Piqûres : Arnica et Apis Mellifica (en granules homéopathiques). Prévoir un répulsif contre les piqûres d’insectes ( l’huile essentielle d’eucalyptus citronné est très efficace) ainsi qu’une crème contre les démangeaisons (il existe des sticks rollers de la marque Apaisyl très pratique). Pensez aussi à amener un antihistaminique (ex : cétirizine, xyzall etc…) en cas de réactions allergiques.

 Infections diverses : Même si vous partez sous les tropiques, il n’est pas exclu d’attraper une vilaine angine ou otite. Prévoyez dans ce cas  un antibiotique à large spectre qui vous permettra de couvrir tous les « bobos » douloureux. 

Problèmes oculaires : Quelques dosettes de sérum physiologique feront l’affaire accompagné d’un collyre en cas d’allergies.

Nausées/vomissements : Un anti nauséeux comme le Vogalène ou le Motilium sera le bienvenu.

Maux de transports : De nombreux médicaments existent ( Cocculine) pour remédier à ces petits désagréments, faites-vous conseiller auprès de votre pharmacien(ne). Il existe des dosettes homéopathiques. Dans tous les cas, sachez qu’il ne faut jamais voyager l’estomac vide, notamment en bateau.

Coups de soleil : Même si vous aviez prévu la crème solaire comme protection efficace, n’oubliez pas la Biafine elle sera votre alliée incontestable contre ces vilains coups de soleil auxquels on ne s’attend pas ! Pour soulager votre peau irritée vous pouvez emporter aussi de l‘Homéoplasmine.

Plaies: Prévoyez un désinfectant en unidoses ou des lingettes, des pansements classiques et hydrocolloïdes ainsi que de l’argile verte. Ajoutez à cela une crème antibiotique (Fucidine) pour éviter qu’une coupure mal soignée se transforme en plaie infectée…

Bosses et coups: le gel d’Arnica ainsi que des granules homéopathiques restent très efficaces

Bon nombre de ces médicaments existent en « orodispersibles », n’hésitez pas à opter pour cette formule beaucoup plus pratique…

Mais quelle posologie pour quel médicament ?

Effectivement, bien souvent, on ne prend pas la boîte entière de médicaments et par conséquent la notice non plus…. pas de panique vous trouverez quelques conseils et informations nécessaires à une bonne auto-médication en cliquant ici http://eurekasante.vidal.fr/ ou http://www.doctissimo.fr/. En tapant le nom de votre remède, vous trouverez la posologie adéquate et tous les renseignements indispensables.

Un dernier conseil : prenez rendez-vous chez votre médecin et votre dentiste afin de faire un petit check-up avant votre départ, renseignez-vous sur les vaccins préconisés si vous voyagez dans une zone à risque, et demandez un certificat médical d’aptitude au sport (comme pour la plongée).

Vous trouverez ici le site Pasteur où vous seront indiqués les vaccins à prévoir selon votre destination. N’hésitez pas non plus à visiter le site http://www.ameli-sante.fr/vaccination-etranger.html qui vous donnera une multitude d’informations intéressantes sur ce sujet…

Dans la série conseils, vous trouverez des informations aussi utiles dans notre page Les démarches administratives avant de partir

les bobos