Séville entre copines

Parce que l’on ne badine pas avec trente ans d’amitié, nous avons décidé de fêter l’évènement à Séville. Un clin d’œil au tour de l’Andalousie que nous avions réalisé l’été de nos vingt ans.

Voici donc le fil de nos quatre jours à Séville entre copines fin octobre:

Journée 1 à Séville:

Arrivées à l’aéroport de Séville en milieu d’après-midi, nous avons rejoint notre location en taxi (les tarifs sur place sont plus abordables qu’en France- comptez 8 euros par personne).
Alors que nous avions quitté Toulouse sous un ciel gris, 32 degrés ainsi qu’un beau soleil nous attendaient et allaient nous suivre tout au long de notre séjour.
Après avoir pris possession de notre logement (réservé sur AIRBNB) situé dans le quartier de l’Alfalfa, nous sommes parties découvrir le quartier.

seville1           seville2          seville21
Puis à l’heure de l’apéritif, nous nous sommes installées sur la place Alameda de Hercules afin de déguster notre première cana (à 50 centimes d’euros le verre de bière, nous aurions eu tort de nous priver). Il règne sur cette place une ambiance typique. Un joyeux brouhaha festif se dégage de ce lieu de rencontre où les sévillans aiment se retrouver entre amis ou en famille pour débuter la soirée.
Pour rester dans cette joyeuse ambiance, nous avons choisi de terminer notre première journée autour de tapas au restaurant Eslava dans lequel nous nous sommes régalées ( http://www.espacioeslava.com)

Journée 2 des andalouses:

Pour la seconde journée, nous avons décidé de redécouvrir le quartier Santa-Cruz, et au fil des ruelles de nous rendre au pied de la cathédrale.
Ce joli quartier coloré nous a enchantées.

seville4    seville5    seville6
Puis afin de découvrir la ville sous un autre angle, nous nous sommes rendues sur les hauteurs du Metropol Parasol (un parasol haut de 28 m qui ressemble à un gros champignon). L’entrée est de 3 euros et vous pourrez vous rafraichir car une boisson est offerte sur la terrasse

seville7
Pour compléter cette journée déjà bien remplie, nous avons fait un peu de shopping dans la calle Sierpe et les rues attenantes, avant d’aller visiter en fin de journée la Casa de Pilatos, un superbe palais où les murs et les mosaïques ornent cette demeure.

seville10  seville12   seville11
Face au palais, vous pourrez faire vos emplettes à la boutique Coco Sevilla dans laquelle vous trouverez des objets crées par des artisans locaux et notamment des azulejos https://fr-fr.facebook.com/cocosevilla/

Pour nous restaurer, nous avons opté pour une soirée tapas à El Rinconcillo, où nous avons découvert des tapas typiques comme le Espinacas con garbanzos, un mélange d’épinards et de pois chiche, et le salmorejo, un épais gaspacho ( http://www.elrinconcillo.es )

seville13

 

Journée 3 entre copines:

Afin de pouvoir visiter le palais de Real Alcazar, nous sommes levées tôt. Mais quel plaisir d’arpenter les rues silencieuses de Séville et de découvrir la cathédrale sous une lumière sublimant cet édifice majestueux.

seville14
Après peu d’attente pour rentrer dans le palais, nous voilà au pays des mille et une nuits. Les photos à elles seules peuvent retranscrire la beauté des lieux.

 

seville15   seville16   seville17
La visite terminée, nous nous sommes dirigées vers la place d’Espagne en longeant les berges du Guadalquivir. Toujours aussi belle, la place nous attendait ainsi que les barques pour en faire le tour. Mais n’a pas le pied marin qui veut

seville19  seville18
Pour le déjeuner, nous avons choisi le menu dégustation (très copieux) au Vineria San Telmo (paseo de Catalina de Ribera): un verre de tinto de verano (du vin rouge auquel on ajoute un soda), des feuilles de brick farcies à la queue de boeuf, des roulés au boudin, et d’autres excellentes découvertes culinaires.

seville22

Puis, pour terminer cette dernière journée, nous nous sommes offert un spectacle de Flamenco au musée du Flamenco- http://www.museoflamenco.com.Une agréable surprise, un beau spectacle non commercial, le tout accompagné d’un verre de vin blanc, puisque nous avions choisi un pass VIP à trente euros.

seville23
Pour la matinée de la quatrième journée, nous nous sommes baladées dans le centre-ville afin de goûter une dernière fois à l’atmosphère de la cité andalouse et aux churros – chocolate.

Visiter Séville fut un véritable régal. Cette perle de l’Andalousie offre des joyaux architecturaux à chaque coin de rue. Des anciens palais mauresques aux rues colorées de Santa Cruz, de la majestueuse cathédrale à la place d’Espagne, des jardins véritables oasis, aux nombreuses places offrant des bars à tapas, Séville devrait enchanter votre curiosité et vos papilles.
De plus, pour cette escapade, votre bas de laine ne devrait pas trop souffrir. Pour un long week-end, voici le détail de notre cagnotte :
– 100 euros pour un vol AR Toulouse-Séville
– 60 euros de logement par personne
– 100 euros de restauration
– 50 euros pour les visites et le spectacle
Soit un budget de 310 euros

Oyez copines, si l’aventure vous tente, contactez-nous

Vous aimerez aussi

4 commentaires

  1. Que rajouter ? Un véritable enchantement, des découvertes non stop, tout est faisable à pied. Le temps était super agréable, nous n’avons pas sorti les petits pulls ni les vestes. L’ambiance est très chaleureuse, la ville vit en continu dans les rues.
    De supers moments de retrouvailles entre filles, sans mari ni enfants, superbement orchestré par Kikiseve !
    Muchas gracias !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A vous de jouer *